Charleine Allouche, Toulousaine de 27 ans a lancé Myhomemydear en 2016. Suite au succès sur Instagram la décoratrice d’intérieur monte une nouvelle boutique en ville.

Myhomemydear c’est une page Instagram spécialisée dans la décoration d’intérieur, une entreprise toulousaine, une boutique à Saint-Cyprien, et bientôt une autre à l’espace Saint-Georges.

Une Toulousaine passionnée

Derrière cette marque, une jeune Toulousaine de 27 ans, Charleine Allouche. Passionnée par les beaux objets depuis son plus jeune âge, travailler dans la décoration était son rêve :

Quand j’étais petite je faisais les brocantes avec mes grands-parents, j’adorais ça.

Un succès issu des réseaux sociaux

Alors qu’elle est étudiante en architecture, puis en Droit, elle crée une page Instagram pour partager sa passion:

Quand j’étais étudiante, je me disais qu’il n y avait pas de travail dans la décoration d’intérieur. J’ai donc créé une page Instagram pour le loisir.

À sa grande surprise, la page connaît un beau succès d’audience. Aujourd’hui, elle est suivi par 25 000 abonnés. « Quand la page a commencé à fonctionner, j’ai été sollicité par des commerçants que je connaissais pour refaire leur décoration. Plus je travaillais, plus la page avait du succès. Au final, j’ai laissé tomber mes études, pour me consacrer à 100% à cette activité ».

Un style ethnique, épuré, à base de bois

Depuis trois ans, Myhomemydear refait la décoration chez des professionnels et des particuliers, et vend des objets en ligne ou en boutique. Charleine définit le style qu’elle aime:

J’aime les décorations ethniques et épurées. Je suis une grande amoureuse du bois. Au début je le travaillais moi-même, mais maintenant je travaille beaucoup avec des artisans. Je vends des objets standards, dans la tendance; mais aussi des objets personnalisés.

Une boutique à l’espace Saint-Georges en novembre

Après sa boutique à saint-Cyprien et sa boutique en ligne, l’entrepreneuse se lance dans un nouveau défi en ce mois de novembre. Elle va ouvrir une boutique, bien plus grande, dans le nouvel espace Saint-Georges:

L’espace Saint-Georges cherche à se renouveler, ils m’ont proposé d’y ouvrir une boutique. J’ai fini par accepter, j’aurai un espace bien plus grand pour entreposer mes objets. L’ouverture est prévue pour la fin du mois de novembre, avec une inauguration le 28.

Pour Charleine, sans Instagram, tout cela n’aurait pas été possible: « Quand j’ai vu que ma page fonctionnait bien, ça m’a donné le courage de me lancer. Instagram m’a aussi donné une visibilité dans le monde professionnel ».

Actu Toulouse, Maxime Noix

https://actu.fr/occitanie/toulouse_31555/toulouse-myhomemydear-reussite-dune-decoratrice-dinterieur-dinstagram-lespace-saint-georges_29039544.html?utm_medium=Social&utm_source=Facebook&fbclid=IwAR0C1ArnO5-xD4FL5HjO7rKP8J4lin5bCwMgM-n-AdUboN1PJ4Cjzzwx4jw#Echobox=1574534209